• Pascale GASTOUS

Et si nous retirions le bâillon de la vérité ?

La société se délite au rythme des langues qui se délient.


Des scandales en suivent d'autres. Notre monde perverti part en miettes et plus que jamais, le changement doit se faire.


Connaissez vous le mouvement #Iwas ???


Ah oui pardon nous en sommes encore au COVID-19, cette vaste fumisterie mondiale qui tient les peuples prisonniers, certains dans la peur et d'autres dans la honte d'avoir participer à ce montage malsain ou de n'avoir su voir le stratagème à temps pour sauver des vies.


Les chiffres falsifiés, les conflits d'intérêts, les communications orientées et erronées... bref supercherie, illusion d'un monde sous le joug des lobbies.


Je reviens à ce mouvement #Iwas, suivi d'un chiffre. Il est le successeur du #metoo et porte la parole de ces enfants, de ces ado devenus adultes, marqués par la blessure du viol ou des attouchements sexuels durant cette période d'innocence où l'on découvre la vie.


Existence brisée, irrespect de soi, violence de l'abus, comment se construire ? Comment grandir ? Ce mouvement ouvre de nouveau des plaies longtemps restées béantes et vient offrir l'occasion de dépasser enfin le silence imposé par les agresseurs ou la famille à coup de menaces et chantage.


Les victimes honteuses peuvent enfin parler et dénoncer ces actes délictueux qui ont brisé leur vie. Elles vont enfin, par la parole, trouver le chemin de la guérison, de la résilience, de la réparation de leur honneur.


Combien ? Combien de personnes côtoyées au quotidien sont dans ce cas, victimes ou bourreaux ? Qui sommes nous, humains pour ainsi vivre dans le déni d'une société dysfonctionnelle ? Combien de temps allons nous laisser s'enfoncer, dans la fange, notre humanité ?



Nous sommes abrutis par des médias qui orientent nos pensées. Nous sommes bernés par de fausses informations ou des dissimulations récurrentes. Allons chercher la vérité, donnons lui ses lettres de noblesse et portons haut les valeurs humaines de respect, d'honneur et d'amour de l'autre.


J'en ai assez de ce monde dépravé, assez des Westein, Hepstein, Maxwell, Fourniret, Dutroux, Lelhandais, des prêtres coupables que l'église cache (qui ne dit mot, consent), de ces hommes politiques pris sur le fait, en pleine partouze pédophile et que leur gouvernement exfiltre de Marrakech... cherchez par vous-mêmes, je ne prendrai pas le risque de donner leur nom pour ne pas être poursuivie pour avoir dit la vérité !


#Iwas, qui de vous a entendu parler de ce mouvement, quel média télévisé en a fait ses gros titres ? Non ce n'est pas porteur n'est-ce pas ?!


Poursuivons plutôt le gavage des oies à coup de terreur, c'est plus facile, le conditionnement est en cours...


Ne laissez plus les grands groupes achetés par les gouvernements dicter votre pensée. Cherchez l'information, la vraie, et luttons pour que notre humanité retrouve enfin sa liberté de penser, d'agir et de défendre véritablement la victime et non le coupable.


Désolée c'était mon petit coup de grisou du matin.


Belle journée

Pascale G

www.lechoixdetre.com

www.pascalegts.com


#Iwas #pédophilie #mensonge #peur #vérité #lutte #gouvernement #honte #Covid-19 #fakenews #dépravation #lemondepartencouille

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

06000 Nice

06 32 99 63 33

©2018-2021 par Pascale GASTOUS - LE CHOIX D'ETRE ®. Créé avec Wix.com  - CGU - CGV - RGPD