• Pascale GASTOUS

Le trio essentiel de l'hiver

Dernière mise à jour : 30 avr. 2020


De plus en plus de personnes se tournent vers les soins dits "naturels" pour se prendre en charge tout au long de l'année. L'hiver est l'occasion d'utiliser les grands standards de l'aromathérapie.

Le froid est supposé endormir bactéries et virus, mais voilà, cette saison est propice aux rassemblements : Noël, 31 décembre, Epiphanie, Chandeleur... Tout le monde se retrouve bien au chaud pour partager soit un bon repas, soit une boisson chaude et échange à qui mieux mieux des potins sur le quotidien.

Ceci représente une joyeuse aubaine pour les microbes de toute sorte qui se frottent les mains avant de nous sauter allègrement sur le col.

Je suis tombée sur un nid probablement (lol) et telle la cigale qui avait chanté tout l'été, je n'avais pas pris mes dispositions... Je me suis donc trouvée fort dépourvue lorsque la grippe fut venue et en rade de mes huiles essentielles préférées.

Alors j'ai pensé qu'il serait intéressant de partager avec vous, non pas mes miasmes, mais plutôt mes petites astuces santé, vestiges d'une formation de naturopathe entamée en 2009 et prématurément achevée en 2010 pour cause de maladie grave.

N'oubliez pas les précautions d'usage, car naturel n'est pas non plus synonyme de "sans danger", avant toute utilisation veuillez vous renseigner, ici par exemple :

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=precautions-emploi-huiles-essentielles


L'arbre à thé ou Tea-tree


  • La rolls des huiles essentielles car elle est anti-infectieuse, anti-bactérienne et anti-fongique, mais également anti-virale (grippe...). De plus elle est un booster de l'immunité. Elle traite aussi bien les infections buccales (aphtes et gingivites), celles de la sphère ORL ou du système digestif. Utilisée traditionnellement pour toutes les affections cutanées, contre les parasites, (y compris les poux), elle est aussi tonique et décongestionnante.

  • Mal de gorge et infections ORL, Déposez 2 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé diluée dans une cuillère à soupe de sucre, de miel ou d’huile d’olive sou la langue. A répéter 3 fois par jour pendant une semaine.

  • En gargarisme, mélangez 3 gouttes d’huile diluées dans de l’eau tiède.

  • Par voie respiratoire, respirez un mouchoir imbibé de 3 gouttes d’huile essentielle plusieurs fois dans la journée.

  • Massez sur le thorax ou le haut du dos un mélange de 3 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé et d’huile d’Argan. Répétez 3 fois par jour pendant 7 jours.


L'Eucalyptus radié


  • Huile essentielle de choix pour les affections respiratoires, elle a plusieurs casquettes également : anti-virale, décongestionnante (pour le nez) et expectorante (permet de dégager les voies respiratoires des encombrements). Elle est utilisée aussi bien pour les pathologies ORL virales (rhume, grippe) que bactériennes (bronchite, sinusite, otite). L'eucalyptus radié soutient également le système immunitaire et redonne de l'énergie.

  • Fièvre : 2 gouttes d'HE d'eucalyptus radié sur un comprimé neutre (se trouve en pharmacie), un sucre ou avec du miel (laisser fondre en bouche) 3 ou 4 fois par jour.

  • Infections ORL (virale ou bactérienne) : mélanger 5 gouttes d'HE d'eucalyptus radié dans 5 gouttes d'huile végétale (amande douce ou macadamia), frictionner le haut du dos, le thorax, le cou, le soir au coucher.

  • Nez bouché : 5 gouttes d'HE d'eucalyptus radié sur un mouchoir ou dans un bol d'eau frémissante, respirer pendant 10 minutes.



Le Ravinstara


  • Fortement anti-virale et anti-infectieuse, elle est également immunostimulante et prévient ou traite l'ensemble des affections virales, respiratoires (rhume, grippe, refroidissement, angine, laryngite, bronchite, rhinopharyngite), mais aussi digestives (gastro-entérite), ainsi que l'herpès et le zona. Tonique, elle accelère la convalescence et aide à lutter contre la fatigue.

  • Fatigue et immunité : Déposer 3 gouttes d'HE de ravinstara sur le sternum, le haut du dos, les poignets et le pli du coude, 3 fois par jour pendant 10 jours.

  • Gastro-entérite : prendre sur un comprimé neutre, 1 goutte d'HE de ravinstara + 1 goutte d'HE d'estragon 5 ou 6 fois par jour pendant 3 jours.

  • Grippe : prendre une goutte d'HE de ravinstara sur un comprimé neutre 6 fois le premier jour, puis 4 fois par jour pendant 5 jours.

  • Problèmes respiratoires : 5 gouttes d'HE de ravinstara diluées dans 5 gouttes d'huile végétale de jojoba ou d'amande douce, en massage sur le thorax, 3 fois par jour.

Bien entendu de nombreuses autres huiles essentielles tout aussi efficaces que celles-ci existent, à vous de créer votre trousse de "premiers secours" selon vos affections les plus courantes.


En espérant toutefois que vous n'ayez pas trop à vous en servir.


Pascale G - Le Choix d'Etre ® Fév 2020

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout