Se juger, se comparer


L'homme a trop souvent édifié sa confiance en lui en ce comparant aux autres.


Ainsi c'est en jugeant qu'il s'est construit. Le jugement est une perversion sociétale limitant la créativité et l'infinitude de chacun.


Cette manie est particulièrement subjective dans le sens où elle s'appuie sur des piliers éducatifs et sociétaux. "Ça se fait ou ne se fait pas" ! "De telle façon et pas comme ça" !


Et voilà que la graine de la critique négative se plante en notre sein, croissant de jour en jour, pour devenir ce tuteur sur lequel nous grandissons, telle la moule cramponnée à son rocher.


Ainsi, croyons-nous que les tempêtes de la vie n'auront de prise sur notre être.