• Pascale GASTOUS

Se juger, se comparer


L'homme a trop souvent édifié sa confiance en lui en ce comparant aux autres.


Ainsi c'est en jugeant qu'il s'est construit. Le jugement est une perversion sociétale limitant la créativité et l'infinitude de chacun.


Cette manie est particulièrement subjective dans le sens où elle s'appuie sur des piliers éducatifs et sociétaux. "Ça se fait ou ne se fait pas" ! "De telle façon et pas comme ça" !


Et voilà que la graine de la critique négative se plante en notre sein, croissant de jour en jour, pour devenir ce tuteur sur lequel nous grandissons, telle la moule cramponnée à son rocher.


Ainsi, croyons-nous que les tempêtes de la vie n'auront de prise sur notre être.


Malheureusement, juger, se comparer, entretient notre immobilisme et nous empêche d'évoluer.


Seule la conscience de l'observateur détaché de toute idée préconçue lui permet de progresser et d'admettre que le changement de vision est novateur.


Savoir que nous ne sommes pas nos pensées et encore moins obligés de les écouter permet d'enclencher le changement en nos vies.


Certes, nous avons parfois échoué dans certaines tentatives où d'autres ont brillamment réussi. Cela fait-il pour autant de nous des loosers ? Point du tout, c'est une leçon de vie, un apprentissage qu'il convient d'analyser avec justesse.


Ainsi, d'expérience en expérience, se construit notre confiance en nous. Dès lors, nous ne craignons plus les échecs car nous sommes capables de les surmonter avec notre savoir-faire et notre savoir être.


Belle journée !


Pascale G

www.lechoixdetre.com

www.pascalegts.com

06.32.99.63.33

34, rue Guiglia Nice


#changement #confiance #estimedesoi #conscience #coaching #accompagnement #hypnose #jugement #victoire #échec #apprentissage #observation #consultationsàdistance #Skype #Téléphone

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout